Skip to main content

Projet de transport complexe - Technique et Transport

15 Mar 2021 14:04

Contexte du transport

La principauté de Monaco a lancé en 2013 un projet pharaonique pour réaliser une avancée sur la mer de près de 6Ha. Ce projet, de quartier d’habitation nommé « L’Anse du portier » était découpé en trois phases, l’infrastructure maritime, les aménagements publics et les aménagements privés. C’est un projet à plus de 2 milliards d’Euros dont plus de 800 millions pour l’infrastructure.

C’est l’entreprise Bouygues TP qui s’est vue confier ce projet. 

Transports complexes de murs fragiles (le projet)

Près de 500 transports ont permis d’acheminer les murs chasse-mer et les pré-dalles de fermeture des docks flottant. Une logistique routière aux conditions difficiles, totalement maitrisée.

Livraison de murs chasse-mer à l’aide d’un châssis 100% sur-mesure

Pour protéger toute l’infrastructure, Bouygues a installé des murs chasse-mer tout autour de l’infrastructure. Du port de Marseille jusqu’à Monaco, le transport routier a été confié aux équipes Capelle du fait de : 

  • La capacité du Groupe Capelle à assurer les livraisons dans les temps, en flux tendus en tenant compte de la grande quantité de transports,
  • L'étude par les équipes Capelle d'une solution technique sur-mesure, pour sécuriser les éléments béton. Nous avons étudié et fabriqué un châssis de transport.

Livraison des pré-dalles permettant la fermeture des caissons

Les caissons flottant, appelés aussi Docks Flottants, installés tout autour de la nouvelle zone, ont été fermés à l’aide de pré-dalles. Le Groupe Capelle s'est démarqué pour remporter le marché par : 

  • La réactivité et la disponibilité de ses ensembles pour assurer de gros volumes en peu de temps,
  • L'organisation du Groupe Capelle et de sa cellule dédiée au projet en total lien avec les équipes du client.

Etudes et fabrication d'un châssis de transport sur mesure

Les murs chasse-mer sont des pièces techniques de près de 20 tonnes chacune, fabriquées en béton blanc ultra sensibles. Elles reposent sur des pieds de 15 cm, rendant impossible leur transport par des méthodes et des chargements traditionnels. Chaque mur chasse-mer était unique parces dimensions.

Pour assurer la sécurité des pièces et des équipes lors des opérations de transport et de levage, notre BE et le responsable projet ont étudié et fabriqué avec l'entreprise EICB un châssis basculant sur-mesure répondant aux contraintes de transport et de levage :

  • Solutions au levage : lors du chargement et du déchargement à la grue mobile, la pièce devait être droite. En inclinant à 90°, le déchargement sur Monaco était possible directement à partir du camion.
  • Solutions au transport : lors du transport, la pièce était disposée à 45° pour mieux répartir sa charge et éviter un appui sur sa base. L'ajustement de l'inclinaison facilitait le passage dans les rues de Monaco.
  • Solution pour protéger la marchandise : Pour assurer la protection de la marchandise, avec un système sur-mesure aucune chaine ou sangle ne venait s’appuyer sur la pièce. Une protection supplémentaire avec un plastique PEHD évitait toute dégradation physique et esthétique de la pièce.

Transports exceptionnels dans Monaco, un casse-tête logistique

Monaco est un des endroits où les accès, les passages et les règles de circulation sont les plus complexes en Europe. La taille des routes, les travaux réguliers, ou son enclavement nécessitent une préparation hors du commun pour nos équipes.

En travaillant avec le CIGM de Monaco, l'organisme qui gère l’ensemble des flux routiers de la principauté, l’ensemble des risques et points d’accroche possibles ont été anticipés et maitrisés.

Toutes les livraisons se sont faites de nuit.

Résumé du projet

  • Entre mai 2019 et fin 2020, c’est près de 500 transports réalisés par les équipes Capelle pour le compte de Bouygues TP, avec un pilotage à partir de l’agence de Domazan (30),
  • Les éléments ont été transporté en conventionnel, et exceptionnel jusqu’en 3ème Cat avec pour certains éléments plus de 4 mètres de largeur,
  • Les études de plusieurs semaines ont permis d’élaborer un châssis pour le transport en sécurité des éléments en béton.